La vente des perroquets

Les perroquets, oiseaux aussi beaux les uns les autres, sont paradoxalement – comme de nombreux animaux- soumis a un traitement des plus cruels.

En effet, leur commerce et les prix très élevés qu’ils peuvent atteindre sont l’occasion d’une  pratique barbare qui atteint les bébés perroquets et que je vais développer dans la suite de l’article. Très jeunes déjà (quelque semaines), les perroquets font l’objet de ventes anarchiques, ce qui pourrait, dans un futur proche entrainer une extinction totale de certaines races de perroquets.

Communément appelée Elevage A la Main (EAM), cette méthode barbare que je dénonce a pour but d’élever les bébés perroquets à la main, après évidemment que ceux-ci furent séparés de leurs mères. Généralement, la séparation des bébés de leurs mères se fait sans qu’ils soient sevrés, d’où le côté inhumain et ignoble de l’EAM. A priori, elle semble avoir de nombreux avantages,  ainsi fait-elle gagner du temps et est très économique pour le commerçant. Cette méthode ne demeure pas moins l’une des principales raisons de la mortalité des jeunes perroquets, en plus des maladies et autres causes naturelles.

Pour “l’homme de la rue” l’élevage d’un perroquet à la main demande juste à ce qu’on enfonce une seringue dans le gosier de ce dernier, et le tour est joué. Mais cela n’a rien d’aussi facile, et même les éleveurs les plus rodés ont connu des moments difficiles avec cette méthode. De plus, la philosophie sous-jacente de ce système bien particulier est qu’il permettrait aux jeunes perroquets d’être plus sociable, plus adorable et plus doux avec les humains. Bien que le jeune perroquet non-sevré revienne moins cher a l’acquéreur, son élevage et entretien lui reviendra deux fois plus cher en raison de toutes les complications qu’élever un tel bébé et nourri a la main, engendrent. En effet, l’élevage d’un perroquet non – sevré et soumis à la pratique de l’EAM, fait courir à ce dernier le risque de mourir, d’avoir un retard de croissance et de nombreuses maladies.Perroquet vert

Tout comme les êtres humains et la majorité des animaux, les bébés perroquets nécessitent la présence de leur mère pour espérer suivre une croissance des plus normales. Ainsi, un oiseau élevé par sa mère a de fortes chances de survivre à un très grand nombre de maladies comparé à un oiseau non – sevré nourri a la main; ce dernier ne possède pas les anticorps nécessaires pour lutter efficacement contre quelconque infections, lesquels anticorps sont généralement transmis de la mère au bébé.

L’éducation d’un perroquet, dont on aimerait qu’il ait un comportement correct, ne passe pas par le fait qu’il soit nourri “à la main”. De tels perroquets à la longue développent des habitudes déconcertantes et ne sont, pour la plupart, pas toujours heureux. Ils finissent par vivre une vie peu stable,  sans jamais vraiment s’épanouir.

Soyez ainsi très prudent quand un éleveur de perroquet ce présente à vous avec l’intention de vous vendre un perroquet à très bas-âge et à tout prix, il est probable qu’il est été élevé à la main.

Oisillon de couleur

 

 

 

 

Crédits photos Big Grey, nettsu.

Mot-clés utilisés par les internautes pour :

vente de perroquet,vente perroquet,yhs-elex_22find,perroquet le plus cher,perroquet pas cher,vente de perroquet pas cher,Vente de Perroquets,vente perroquet particulier,acheter perroquet pas cher,perroquet juste sevré

Accédez aux 10 Secrets pour Élever un Perroquet Heureux et en Bonne Santé !
Oui Pierre, Envoyez-moi gratuitement les 10 Secrets pour Élever un Perroquet Heureux et en Bonne Santé !

Vous recevrez votre première leçon par email immédiatement

Votre vie privée est respectée: Votre adresse email ne sera jamais vendue ou partagée avec qui que ce soit.